ça sent beau dans la cuisine

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Rennes 35
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Dinan Loudéac 22

Cours de cuisine Rennes Ille Et vilaine Bretagne

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous pays de Brocéliande
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous saint meen le grand
Cours de cuisine et atelier culinaire- pour tous rennes montfort sur meu mordelles romille bedee montauban de bretagne

26 juin 2009

Makis de homard breton à la mangue et au picillos

En faisant les courses pour le repas de la fête des pères, je suis tombée sur du homard breton abordable. Bingo! Mon entrée était toute trouvée. J'avais à l’esprit un bouillon de thé et de citronnelle qui me trottait dans la tête. Cette idée m'était sans doute venue suite à la lecture d'un magazine de cuisine "Thuriés" de 2007,  où je viens de retrouver une recette de Stéphane Tournié des " Jardins de l'Opéra" à Toulouse de rouleau de homard avec un bouillon au thé et au citron vert. 

J’ai un peu adapté la recette à ma sauce.

 

IMG_6757_modifié-1

 

Ingrédients pour 2 personnes :   

  • 1 homard de 600g
  • 1 peu de bouillon de poule (1/4 de tablette)
  • Du thé fumé “Lapsang Souchong”
  • 1 peu de gingembre en poudre
  • 4 cuillères à café de citronnelle moulue
  • 1 feuille de riz (galettes de riz asiatique)
  • 1 feuille de nori (algue noire qui est utilisée pour la réalisation des sushis japonais)
  • 100 g de mangue
  • 1 piquillos
  • 1 citron vert
  • 1 peu de coriandre fraîche.                            

NB : Les ingrédients tels que l’algue nori, les galettes de riz et la citronnelle, je les trouve dans une épicerie asiatique “Belasie” à Saint – Grégoire (35) 

Procédé :   

  1. Faire cuire le homard au “cuit-vapeur” pendant 10 minutes (quand la vapeur est chaude) . J’ai suivi les conseils de  Patrick du blog “cuisine de la mer” et j’en suis ravie ! Très belle cuisson qui met bien en valeur le homard.
  2. Dissoudre le bouillon dans 20 cl d’eau chaude (du bouillon maison est évidemment meilleur), puis y faire infuser le thé dans une boule à thé pendant 5 minutes environ, enfin, ajouter la citronnelle. Mélanger et réserver.
  3. Humidifier la feuille de riz entre deux torchons humides.
  4. Poser cette galette sur une natte en bambou; (si vous avez, car cela facilite le roulage du maki).
  5. Poser la feuille de nori sur la galette. Humidifier légèrement la feuille de nori.
  6. Déposer une tranche de mangue fine ainsi que le picillos également en tranche fine.
  7. Saupoudrer un peu de gingembre, ajouter la queue du homard (débarrassé de sa carapace), puis ajouter un peu de zestes de citron vert ainsi que de la coriandre hachée.
  8. Former un rouleau. Un peu comme un rouleau de printemps !
  9. Mettre au froid.   
  10. Au moment de servir, réchauffer le bouillon, couper le rouleau en tronçons.   
  11. Servir le tronçon dans un petit bol, sur lequel vous verserez le bouillon une fois à table.   
  12. Déguster ensuite les pinces avec le bouillon.                        
 

Bon appétit !!!

imprimante_03Imprimer la recette

Posté par mlaure35 à 22:21 - 03- Côté mer - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Des belles saveurs qui invitent au voyage! J'adore!

    Posté par chantal33, 26 juin 2009 à 23:42
  • humm, on voyage!!que de saveurs!bravo! et puis le homard breton ne nous déçoit jamais!bises

    Posté par ana, 28 juin 2009 à 21:30

Poster un commentaire







« juin 2009 »
dimlunmarmerjeuvensam
 1 23 456
7 89 1011 12 13
141516 17 18 19 20
21222324 25 2627
28 2930     


750_grammes_logo_interview_150

ffca