ça sent beau dans la cuisine

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Rennes 35
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Dinan Loudéac 22

Cours de cuisine Rennes Ille Et vilaine Bretagne

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous pays de Brocéliande
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous saint meen le grand
Cours de cuisine et atelier culinaire- pour tous rennes montfort sur meu mordelles romille bedee montauban de bretagne

18 novembre 2010

Salon Gourmets & Vins d’Elle à Table à St Malo

Comme je vous en parlais ici, le week-end dernier s’est tenu le salon “Gourmets & Vins” Elle à Table, premier du genre mais certainement pas le dernier. En effet, ce salon a attiré sur 4 jours 12500 visiteurs. Rendez-vous nous est d’ores et déjà donné en novembre 2011.

Ce salon m’a plu de par l’originalité et la qualité des produits présentés.

Elle à Table_modifié-2

Mon premier arrêt et mon premier coup de cœur furent  pour le stand des produits japonais Nishikidôri Market (je vous invite à visiter leur site).

Cette société fondée par un amoureux du Japon est basée à Ancenis près de Nantes. Ils importent directement leurs produits du Japon.

Nous avons été formidablement bien accueillis ! Ils ont eu à cœur de nous faire découvrir leurs produits d’une grande qualité et d’une grande finesse. Que de découvertes gustatives ! Une nouvelle palette culinaire s’offre ainsi aux gastronomes curieux d’explorer d’ autres horizons.

On peut acheter sur leur site des produits quasiment introuvables en France.

J’ai craqué pour l’ail noir d’Aomori.

Cet ail est confit pendant 45 à 60 jours dans une eau de mer très pure.

Ce procédé lui donne une texture moelleuse et fondante et un parfum qui rappelle un peu le pruneau ou le balsamique réduit.

IMG_4968-Modifier

IMG_4965_modifié-1

Nous n’allions pas nous arrêtez en si bon chemin. Notre étape suivante :

Le caviar d’Aquitaine, les caviars Diva & Ebène.

Cette Société fournit les plus grandes tables. (voyez plutôt sur leur site).

Ce caviar est produit à partir d’esturgeons élevés au moulin de la Cassadote à Biganos depuis 1993, dont les bassins sont alimentés par la rivière de Lacanau.

Ces esturgeons sont élevés en faible densité dans une eau pure non recyclée.

Enfin, pour finir, ils sont affinés en eau de source.

Lorsque l’on sait que 10 années sont nécessaires pour obtenir du caviar, on comprend un peu mieux les tarifs !

2 “crus” sont commercialisés.

Tout d’abord Diva qui est un caviar naturel sans conservateur qui apporte beaucoup de fraîcheur et qui laisse un petit goût noisette en bouche.

Ebène quant à lui est affiné 3 à 5 mois. Il est plus iodé et se rapproche du goût “habituel” du caviar. Je mets des guillemets car je vous l’avoue, je ne suis malheureusement pas une habituée du caviar !!!

Imaginez avec quel plaisir j’ai accepté cette dégustation en faisant mine de m’y connaître !!!!

C’est décidé dans une prochaine vie, je m’achèterai du caviar comme j’achète des œufs de lompe aujourd’hui !!!

En tout cas, j’ai vraiment apprécié le Diva très frais mais l’Ebène n’est quand même pas mal non plus. Entre les deux mon cœur balance.

Bon, peu importe me direz-vous, puisque je ne peux pas en acheter !

IMG_5016_modifié-1

Nos pas nous conduisent ensuite  au stand Cook’in.

Cook-in, c’est la société qui a mis au point et commercialise des compositions d’huiles essentielles Délice & Sens (issues de l’Agriculture Biologique) spécialement conçues pour la cuisine.

Quelques exemples dans la gamme salée :

  • Anisée : aneth, anis étoilé, anis vert, fenouil
  • Bombay : cumin, coriandre, curcuma & poivre noir

Dans la gamme sucrée :

  • Passion : amande amère, ylang-ylang & bois de rose
  • Délice : orange douce, cannelle, anis, gingembre & girofle

De quoi éveiller à nouveau quelques sensations gustatives qui stimulent l’imagination.

Le Monsieur sur la photo est Aymeric Pataud, gérant de la Société, visiblement ravi de parler de ses produits !

Je suis revenue avec deux flacons de ces précieux élixirs. Des recettes viendront sûrement dans quelques temps. On en reparlera !

IMG_5032_modifié-1

Autre étape incontournable, le stand Bordier, célèbre maître beurrier de Saint-Malo.

Nous avons craqué pour le beurre au yuzu, puis celui au piment d’Espelette, mais aussi pour le beurre aux algues et enfin celui au sel fumé (une merveille). En bref, nous sommes repartis avec la gamme complète.

On peut les congeler et ne prendre que la portion qu’il nous faut. Nous sommes ainsi parés pour les fêtes.

Sur la photo, vous pouvez voir comment le beurre est façonné, “tapé” entre deux palettes de buis.

Bordier

Encore un arrêt au stand Terre Exotique pour admirer les superbes perles de Sel de Djibouti ou sentir le poivre du Penja, un poivre du Cameroun très subtil.

C’est après avoir découvert ces plantations de poivre qu’Erwann de Kerros a fondé Terre Exotique. Depuis, la gamme s’est considérablement enrichie. Elle est largement diffusée dans les épiceries.

Terre Exotique_modifié-1

Au détour d’une allée, un stand de thé très parfumé, des produits italiens, des fruits confits, des truffes, mais aussi les haricots de Soissons que j’avais eu l’occasion de cuisiner au Salon du Blog l’an passé avec ma copine Lolo. c’est ici.

IMG_5002_modifié-1

IMG_4999_modifié-1IMG_4998_modifié-1

IMG_4969-Modifier_modifié-1IMG_5018-2_modifié-1

Puis je fût agréablement surprise de tomber sur le stand du maître confiturier Francis Miot, triple champion du monde, membre de l’Ordre Culinaire International, que j’ai eu l’occasion de croiser à Val d’Isère lors de la “Cuillère d’Or”.

J’ai dégusté plusieurs de ses confitures, elles sont exquises, très parfumées, un régal.

Que serait un salon gastronomique sans chocolat ?

IMG_4990_modifié-1

Enfin, une longue pose devant le stand du véritable Kouig, Amann de Douarnenez (berceau historique du kouign amann) pour enfin découvrir les secrets de fabrication de ce délice diététique typiquement breizh !

Je crois que je vais essayer d’en faire par un jour de grand froid. Oui, il faut choisir un jour maussade, un jour où l’on ne pense pas à la plage et à son maillot de bain.

Non, ne regardez surtout pas la quantité de beurre, vos artères s’en boucheraient rien qu’à sa vue !

Mais c’est tellement délicieux, qu’on pardonne au kouign amann sa richesse calorique, et rien ne nous oblige à en manger tous les jours mise à part une gourmandises frénétique !

Autre fleuron de la gastronomie bretonne, j’ai nommé le fameux pâté Hénaff !

Un sandwich au pâté Hénaff et ça repart. Que de souvenirs !

Tout breton qui se respecte a au moins une boîte dans son placard.

Mosaic Kouign Aman 2

IMG_4985_modifié-1

Avant de terminer, je veux vous parlez du nougat des Fumades fabriqué dans le Gard au pied du château d’Allegre. C’est un nougat artisanal aux parfums variés et originaux tel que thym, olive, gingembre ou violette. Désolée, trop occupée à déguster, je n’ai pas pris de photos !!!

Je réfléchis à quelques recettes. Dès que j’ai le temps, je les essaie, à moins que le nougat n’est disparu d’ici là dans l’estomac de quelques gourmands !

Enfin, durant le week-end, les chefs se sont relayés pour des démonstrations très suivies (difficile de se faire une petite place !).

Ici, Alexandra Beauvais que j’ai eu l’occasion de rencontrer au Cercle Culinaire de Rennes et un très joli gâteau au chocolat !!

IMG_5013_modifié-1IMG_4973_modifié-1

Pour ceux qui sont du côté de Bruxelles, le salon s'y déroulera du 26 au 28 novembre.

Dernière étape, Lyon du  10 au 13 décembre !

Posté par mlaure35 à 09:57 - 18-Evenements - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Bonjour Marie-Laure
    Merci pour cette belle promenade que tu nous fait partager à ce super Salon Gourmets & Vins à Saint-Malo...

    Tu as de la chance car ici, il n'y a aucun salon..
    J'admire également les japonnais qui sont toujours très courtois et aimables...
    je suis sans voix devant cet ail confit, j'aurais bien aimé y goûter...

    Le caviar, ce n'est pas ma tasse de thé !!!
    ... Quant à Aymeric Pataud, je le connais car il avait adressé à un bon nombre de blogueurs ses huiles essentielles, à l'époque du lancement de ses produits et j'avais reçu son livre et 3 flacons de ses huiles essentielles...
    Tu ne le connaissais ??? Je pensais que tu avais participé à son concours ???

    ... Tiens de haricots de Soissons... amusant !!!

    J'ai vu que tu avais un badge autour du cou, tu faisais partie du Salon en tant qu'exposant ?

    Tu me demande ce que je fais commen démo samedi : un mille-feuille de pain d'épices au Neufchatel aux pommes et miel de thym... Le stress arrive...

    Et toi, que fais-tu comme démo ???

    Bises,
    A samedi,
    Patricia

    Posté par Diane-plop, 18 novembre 2010 à 11:37
  • J'ai également apprécié le salon ; par forcément les mêmes stands mais j'ai également craqué pour l'ail noire et le yuzu en plaques...
    Le beurre Bordier bien sûr mais je m'approvisionne aux Halles et j'attends ses nouvelles créations avec impatience !!
    J'ai raté le caviar ! mais pas les vins d'Alsace et les produits italiens (as-tu vu les tous petits artichauts grands comme l'ongle du petit doigt : 80 euros le petit pot !!)
    un beau salon ...

    Posté par rennette, 18 novembre 2010 à 18:35
  • Une balade passionnante pour les amoureux de la gastronomie!
    L'ail noir est vraiment un produit magique: une copine m'en avait ramené de Belgique, il m'en reste encore et c'est un régal avec du poisson blanc par exemple... tu me fais soudain envie!
    Le beurre Bordier me fait craquer aussi; on a un fournisseur à Bx, et j'en achète régulièrement. Mes préférés: celui aux algues et celui au yuzu, je ne connais pas celui au sel fumé... mais je te fais confiance et si j'en vois je sais que je ne résisterai pas.
    Je ne vais pas faire l'inventaire de tout, mais que de produits tentants... c'est terrible mais comment veux-tu résister... on ne peut que craquer
    Biz

    Posté par chantal33, 18 novembre 2010 à 21:58
  • Toujous sympa ces salons, tu as du te regaler !!!

    Posté par Antoine, 19 novembre 2010 à 00:15
  • Ah une belle promenade , beaucoup de producteurs célèbres et connus, j'aime beaucoup Nishikidôri je me sert uniquement chez eux pour les produits japonais d'excellente qualité, la crème de sésame noire pour les ganaches est à tomber !! Je ne suis pas à Soissons car je fais des ateliers à Grenoble, c'est quand même beaucoup moins loin de chez moi ! j'espère te revoir cet hiver à val d'Isère
    Bises

    Posté par Mercotte, 19 novembre 2010 à 13:44
  • très chouette cette visite guidée!j'aurais sans doute tout acheté!!c'est trop tentante dans des foires comme ça!excellent weekend!

    Posté par anaïck, 20 novembre 2010 à 11:40
  • chuis jaloux du beurre bordier .. fo que j'en trouve !!Bizz pluvieuse et bon salon à soissons tu raconteras !!pierre

    Posté par pierre, 21 novembre 2010 à 10:43
  • J’espère que ton week-end à SOISSONS a été sympatoche . . .
    Par ailleurs, n’hésite pô à aller voter pour mon bloggo-pote Antoine qui participe aux éliminatoires de TOP CHEF.
    Un ch’ti clic sur : http://www.m6.fr/top_chef_web_serie/11-epreuve-2/ une fois par jour ça mange pô d’pain . . .
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzz

    Posté par le gars astronom, 22 novembre 2010 à 13:16
  • Du très lourd et du meilleur sur ce salon, chanceuse ! L'ail noir, Lavande m'en a envoyé dans ma dernière commande chez elle, je vais donc prochainement le tester...

    Posté par Tiuscha, 22 novembre 2010 à 15:40

Poster un commentaire







« novembre 2010 »
dimlunmarmerjeuvensam
 1 2 34 5 6
7 89 10 11 12 13
14 15 16 17 1819 20
21 22 23 24 2526 27
28 2930     


750_grammes_logo_interview_150

ffca