ça sent beau dans la cuisine

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Rennes 35
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Dinan Loudéac 22

Cours de cuisine Rennes Ille Et vilaine Bretagne

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous pays de Brocéliande
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous saint meen le grand
Cours de cuisine et atelier culinaire- pour tous rennes montfort sur meu mordelles romille bedee montauban de bretagne

12 septembre 2011

Maingau Rennais d’Olivier Roellinger à la rhubarbe et à l’angélique

En parcourant le livre “3 étoiles de mer” dont je vous parlais , j’ai été intriguée par cette recette, présentée comme un dessert traditionnel de Haute-Bretagne.

Après recherches, je trouve justement quelques explications sur le site des Maisons de Bricourt.

Le Maingau était, à l’origine, réalisé à partir de deux crèmes : l’une de 3 jours et l’autre du jour même, prélevées sur le dessus du lait.

O. Roellinger a revisité le maingau et nous propose une nouvelle version, à partir de crème, fromage blanc et blancs d’œufs.

L’idéal est de préparer les maingau(x) la veille. En effet, ils doivent reposer dans un faisselle afin de s’égoutter. J’ai  fait manger du fromage blanc en faisselles à ma famille pendant quelques temps pour récupérer les dites faisselles !!!!!!

Ici, le maingau est accompagné d’une soupe de rhubarbe et angélique et d’une confiture de groseilles.

Il me restait quelques branches de rhubarbe au jardin ainsi que de l’angélique et un peu de groseilles congelées en juin. Tout ce qu’il me fallait pour tester ce dessert frais et fruité, rapide à réaliser. Le mariage rhubarbe , angélique est savoureux. L’acidité de la groseille et de la rhubarbe vient renforcer la douceur du maingau, ce qui, au final donne un dessert équilibré en bouche.

J’ai utilisé une crème crue de la ferme “Laits p’tits chevaliers” : sa saveur est idéale pour donner du caractère à ce genre de préparation.

maingau rhubarbe angélique

Ingrédients pour 4 à 5 personnes :

Pour le maingau :

  • 2 blancs d’œufs
  • 100g de crème épaisse
  • 125g de fromage blanc
  • 50g de sucre
  • 30g d’eau

Pour la purée de rhubarbe :

  • environ 500g de rhubarbe
  • 100g de sucre
  • 1 branche d’angélique

confiture de groseille :

  • 200g de groseille
  • 50g de sucre

En cuisine :

Le maingau :

  1. Faire cuire le sucre et l’eau en sirop à 121°C.
  2. Pendant ce temps, monter les blancs en neige.
  3. Lorsque le sirop à atteint 121°C, le verser sur les blancs et laisser tourner le robot jusqu’à refroidissement : il s’agit en fait d’une meringue italienne. (Je ne pense pas qu’à l’origine la meringue italienne eut été une composante du dessert, mais cela donne une texture aérienne au dessert vraiment plaisante).
  4. Fouetter la crème un peu comme une chantilly et y incorporer la fromage blanc.
  5. Ajouter ensuite la meringue à ce mélange.
  6. Déposer le tout dans les faisselles et laisser reposer au réfrigérateur 12 à 24 heures.

Purée de rhubarbe :

  1. Eplucher la rhubarbe, la découper en tronçons et la laisser macérer dans le sucre pendant 12 heures avec la tige d'angélique.
  2. Au bout de ce temps, cuire pendant une dizaine de minutes et mixer. Conserver au frais.

Confiture de groseilles :

  1. Cuire les groseilles et le sucre pendant une dizaine de minutes comme une confiture. Conserver.

Dressage :

  1. Démouler les maingau(x), les égoutter et les poser dans les assiettes, verser la purée de rhubarbe, et terminer par la confiture de groseilles.

Posté par mlaure35 à 07:12 - 07- Desserts - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Quelle superbe et appétissante découverte. bien aérée et légère ce doit-être un régal, sans compter la purée de rhubarbe, je me délecte.
    Je te souhaite un beau début de semaine
    Valérie.

    Posté par Valérie, 12 septembre 2011 à 07:31
  • un dessert qui me convient totalement je vais m'empresser de tester !!
    bon début de semaine
    herve lesateliersdhys

    Posté par herve, 12 septembre 2011 à 08:21
  • Bonjour Marie-Laure, superbe ce dessert, ça doit-être idéal pour fini un repas!bon début de semaine!

    Posté par anaïck, 12 septembre 2011 à 09:05
  • je ne connaissais pas, j'adore évidemment la soupe rhubarbe-angélique, duo testé et approuvé plusieurs fois, et la touche de groseille, superbe !

    Posté par tiuscha, 12 septembre 2011 à 09:12
  • Ouh là là, rien que la première partie en préambule de ta recette, je mesure les années lumières qui nous séparent au niveau culinaire . . .
    Pour la seconde partie (un peu compliquée pour moi), je compatis pour celles est ceux qui se sont tapés les faisselles de fromages blanc (as-tu au moins tenté de la cervelle de Canuts avec ?).
    Perso, si t'as beson de ton moules à glaçons pour une prochaine recette, le viendrai le vider pour l'apéro . . .
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    Posté par le gars astronom, 12 septembre 2011 à 13:00
  • un dessert qui me convient tout comme toi je n'ai plus qu'à faire une régime de faisselle avant pour avoir les bons contenants !!
    bonne journée
    herve lesateliersdhys

    Posté par herve, 12 septembre 2011 à 16:14
  • absolument inconnu pour moi. merci pour le partage.

    Posté par Nadège, 12 septembre 2011 à 16:43
  • Coucou Marie-Laure,
    Magnifique et sublime dessert.
    La saveur acide de la soupe de rhubarde est vraiment idéale avec la douceur du maingau.
    J'en imagine le goût en bouche qui doit être absolument délicieux....
    Je t'embrasse,
    Patricia

    Posté par Patricia, 15 septembre 2011 à 10:10
  • Une jolie recette très tentante !!
    Bonne soirée
    bizzz

    Posté par choupette88, 15 septembre 2011 à 19:04
  • Très intéressant le maingau, je ne connaissais pas. Quant à la compoté de rhubarbe et angélique : je vais tester car j'ai justement de l'angélique dans le jardin dont je ne savais plus quoi faire.
    Toujours superbes tes présentations.
    bises

    Posté par Macaronette, 17 septembre 2011 à 23:11
  • vraiment très sympa !

    Posté par Joelaindien, 17 septembre 2011 à 23:28
  • tres classe bravissmo !!pierre

    Posté par pierre, 18 septembre 2011 à 11:58
  • Je ne connaissais pas et je suis intriguée ! je me demande quel gout et texture cela peut avoir ! je ne sais plus si j'avais répondu à ta question concernant les muffins, on ne sent absolument pas le gout de la courgette
    *
    **
    *** Belle journée
    **** et à bientot !
    ***** Chouya !

    Posté par chouya, 19 septembre 2011 à 10:23

Poster un commentaire







« septembre 2011 »
dimlunmarmerjeuvensam
    1 23
4 56 7 8 9 10
11 1213 14 15 16 17
18 19 2021 22 2324
25 2627 28 29 30  


750_grammes_logo_interview_150

ffca