ça sent beau dans la cuisine

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Rennes 35
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous Dinan Loudéac 22

Cours de cuisine Rennes Ille Et vilaine Bretagne

Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous pays de Brocéliande
Cours de cuisine et atelier culinaire pour tous saint meen le grand
Cours de cuisine et atelier culinaire- pour tous rennes montfort sur meu mordelles romille bedee montauban de bretagne

Le Mont-Blanc

Le Mont-Blanc est un dessert qui se retrouve à nouveau sur le devant de la scène après une période de désuétude.

Le plus célèbre est sans doute celui d’Angelina. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le déguster, mais dès que j’aurais l’occasion d’aller à Paris, je ne manquerai pas d’y remédier.

*C’est en 1903 que Monsieur Antoine Rumpelmayer, confiseur autrichien, ouvre le fameux salon de thé du 226 Rue de Rivoli.

Il propose alors ce mont-blanc parmi d’autres pâtisseries.

La France et l’Italie se dispute l’origine du Mont-Blanc ! Il serait en fait né dans le Duché de Savoie, alors indépendant, qui fût cédé à la France en 1860.

Il ressemble fortement à la torche aux marrons alsacienne*.

* NB : Source « Fou de pâtisserie » n°2

Je dédicace ce gâteau à tous ceux qui ont la chance d’être aux sports d’hiver ou d’y aller bientôt !

Je me suis inspirée, ici, de la version de Christophe Michalak, qui est très simple à réaliser et qui a eu beaucoup de succès.

94094213.jpg

Ingrédients pour 6 convives Pour les meringues :

  • 75 g de blancs d’œufs clarifiés depuis quelques jours à température ambiante
  • 75 g de sucre
  • 75 g de sucre glace
Pour la chantilly :
  • 20 cl de crème liquide entière réfrigérée
  • 60 g de mascarpone réfrigéré
  • vanille en poudre
  • 25 g de sucre
Pour la pâte de marrons :
  • 200 g de pâte de marrons (Sabaton)
  • 200 g de purée de marrons
  • 150 g de crème de marrons (type Clément Faugier)
  • 50 g de beurre doux mou
  • 1 cl de rhum
  • 2 à 3 cuillères à soupe de crème liquide

En cuisine :

les meringues :

  1. Monter les blancs en en neige en ajoutant petit à petit le sucre en poudre lorsque les blancs commencent à mousser.
  2. Une fois les blancs montés, incorporer délicatement le sucre glace.
  3. À l’aide d’une poche sans douille, dresser des boules de meringue sur une plaque de cuisson. (Vous pouvez dessiner des cercles sur votre feuille de cuisson pour vous aider)
  4. Enfourner pour 1h30 à 110° C.
La chantilly :
  1. Monter en chantilly les 20 cl de crème et les 60 g de mascarpone, le sucre et la vanille dans un bol bien froid. (La crème et le mascarpone doivent , eux aussi, être bien froids)
La crème de marrons :
  1. D’un autre côté, mélanger au batteur, la crème de marrons, la purée et la pâte de marrons avec le beurre mou et le rhum. Si nécessaire ajuster la consistance avec un peu de crème pour obtenir une pâte facile à travailler.
  2. Mettre cette crème dans une poche à douille avec une douille de taille 4 ou une douille à multi trou. (mais avec cette seconde version, il faut appuyer très fort et j’ai percé la poche !)
  3. Sur la boule de meringue refroidie, dresser la crème chantilly, puis terminer par des vermicelles de crème aux marrons.
  4. Saupoudrer le tout de sucre glace, puis terminer par des brisures de marrons glacés, si vous avez, ou par une feuille d’or !
NB : Si vous avez, vous pouvez également utiliser une presse à biscuits pour dresser les vermicelles de crème de marrons.

Posté par Ca sent beau à 20:06 - 07- Desserts - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Hummmmm... comme tu me fais envie...

    Posté par LadyMilonguera, 24 février 2014 à 20:17
  • beau et bon........!!!!!! ça fait très très envie......bravo,
    les photos sont si belle en plus.....
    douce semaine......Sylvie

    Posté par vivie, 24 février 2014 à 20:44
  • Oué ben il était peut-être pas très à la mode ces dernières années mais n'empêche que c'est un des desserts qu'on mangeait le plus chez moi quand j'étais enfant ^^ Merci pour cette bouffée nostalgique !

    Posté par Châtaigne, 25 février 2014 à 21:02
  • Comment fait on pour clarifier le blanc d'oeuf ?
    En tout cas ce mont-blanc doit être délicieux .
    Bises

    Posté par Marithé, 26 février 2014 à 19:24
  • Je n'ai pas encore eu la chance d'aller aux sports d'hiver cette année, alors je prends double ration
    Bravo, cette jolie douceur m'inspire beaucoup ! il faut dire que j'ai un gros petit faible pour la crème de marron ... )
    Sandy

    Posté par cuisinetcigares, 26 février 2014 à 20:26
  • Ca m'a fait super envie au départ lorsque j'ai feuilleté le magasine, sauf que, sauf que . . . le goût du marron n'est pô trô apprécié ici, pô loin du Mont-Blanc . . .
    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    Posté par le gars astronom, 28 février 2014 à 13:06
  • humm, un de mes desserts favoris ! Ce magazine est top, on retrouve des grands classiques qu'on avait un peu oublié. Vous avez du vous régaler. Bon weekend Marie laure

    Posté par Anaïck, 28 février 2014 à 15:51
  • c'est clair, même si plus de saison, je vais en faire )
    Bises

    Posté par Macaronette, 15 juin 2014 à 11:12
  • j'aime beaucoup cette recette de mont-blanc qui est un dessert trés délicieux.
    merci pour le partage.

    Posté par olga, 25 juin 2014 à 10:28

Poster un commentaire







« février 2014 »
dimlunmarmerjeuvensam
      1
23 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 1415
16 17 18 19 20 21 22
23 2425 26 27 28  


750_grammes_logo_interview_150

ffca